Zoé Shepard, Absolument débordée

Publié le par latanierealivres

zoe-shpard.jpg

Résumé: (merci evene)

Dur, dur d'être fonctionnaire ! 

Embauchée après huit ans d'études supérieures dans une mairie de province, Zoé Shepard a vite déchanté. Plongée dans un univers où incompétence rime avec flagornerie, ses journées sont rythmées par des réunions où aucune décision n'est jamais prise, de rapports qu'elle doit rédiger en dix jours (quand deux heures suffisent), de pots de bienvenue, de départ, d'anniversaire. 

Sans oublier les séminaires
'de formation ', les heures à potiner à la cantine et à la machine àcafé, les chefs 'débordés 'par les jeux en ligne et les préoccupantes interrogations de tous sur les destinations de vacances et autres RTT...

Mon avis:

Alors autant le dire tout de suite, j'ai adoré! Le style est au vitriol, l'humour, décapant et le trait toujours juste et jamais méchant. Mon compagnon s'est demandé toute la soirée pourquoi je riais autant tellement chaque chapitre contient de petite pépite. J'y ai retrouvé la verve des Caractères de La Bruyère ou des lettres de Madame de Sévigné. Le voyage en Chine est un moment d'anthologie et les portraits, notament ceux de coconne, de l'intrigante et du Don sont tellement réalistes que chacun peut y mettre un nom dans son entourage professionnel ou amical. 

La critique de la fonction publique est plus discutable mais je l'ai pris comme une critique d'une partie d'un système et non comme celle d'individus qui subissent le système.

 

Cela faisait très longtemps que je ne m'étais pas autant amusée en lisant.

 

Note:

bonbon.jpgbonbonbonbon 

Publié dans essai

Commenter cet article