La théorie Gaia Maxime Chattam

Publié le par latanierealivres

theorie.jpg

Résumé du livre :

Imaginez qu'un beau matin un délégué de la Commission européenne vienne solliciter vos compétences, ainsi que celles de votre femme et de votre beau-frère et ce pour résoudre un problème urgent et... de la plus haute discrétion... Imaginez que votre épouse soit envoyée rejoindre un parfait inconnu sur une île tropicale lointaine et que, soudain, on perde tout contact avec eux... Imaginez que vous vous retrouviez isolé dans d'immenses installations au sommet d'une montagne en compagnie de scientifiques tous plus mystérieux les uns que les autres et que vous alliez de découvertes bizarres en trouvailles inquiétantes tandis que la tempête gronde au-dehors... Imaginez que le nombre des tueurs en série se mette à exploser... Imaginez que tous ces événements soient liés... Vous commenceriez  à avoir peur ? Vous devriez...

Mon avis :

J’ai été tenue en haleine pratiquement jusqu’à la dernière page par ce livre d’un auteur très talentueux. Les personnages principaux sont attachants, les ennemis avancent masqués et le contexte scientifique cohérent et bien expliqué. L’écriture de Maxime Chattam est rythmée, sans concession, le va et vient entre les deux sites de l’action sont menés de main de maitre et ne paraissent jamais ni ennuyeux ni gratuits. Par contre, je critiquerais un peu la fin : après un début très lent  pour poser l’intrigue et porter les personnages, l’auteur s’emballe et nous gratifie de deux rebondissements à la limite du crédible …C’est dommage !

J’ai beaucoup apprécié par contre que ce livre nous mette en face d’une problématique bien contemporaine et de plus en plus d’actualité : l’écologie et cette question lancinante : que faisons-nous de notre terre ? Dans quel état  allons-nous la laisser à nos descendants. Le constat et les faits restent froids, analytiques puisqu’ils fournissent le contexte du livre mais les questions sont en filagramme… De plus, en ce jour d’épreuve de philosophie du baccalauréat, ce livre nous repose l’éternel problème du rapport  entre la science et la conscience.

 

J’ai bien aimé ce livre parce qu’il va plus loin qu’un policier « ordinaire » malgré certains défauts.

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. »  Rabelais  - Pantagruel

bonbonbonbon

Publié dans policier

Commenter cet article

Angie 18/06/2011 09:16



Je n'ai pas été autant entousiasmé par cette lecture. Je l'avais trouvé agréable mais peu prenante. Dommage.


Par contre, il est vrai que c'est extrèmement bien écrit


Pas le meilleur de Chattam



latanierealivres 18/06/2011 15:36



Je suis d'accord mais j'ai été très accrochée par les questions posées sur l'écologie et le reste...


Biz V.



Lizagrèce 16/06/2011 22:49



Si j'ai bien compris : si un membre de la Commission Européenne appelle à la maison, je raccroche !



latanierealivres 17/06/2011 08:13



Tu l'as dit! et encore je ne dis rien de trop pour ne pas trop dévoiler l'intrigue.


Biz V.